JADE : lutte contre le SIDA (Togo) 

Dépister, soigner et accompagner les personnes atteintes du virus du SIDA 

Soutenir JADE : lutte contre le SIDA (Togo)

Contexte

Au Togo, le VIH/Sida reste un véritable problème de santé publique malgré des résultats encourageants enregistrés ces dernières années. Ce pays reste le 3ème plus infecté de l'Afrique de l'Ouest.  

Engagée dans la lutte contre le VIH/Sida depuis 2002, l'association « Le JADE - Pour la Vie ! » a été reconnue officiellement par l'Etat togolais le 5 décembre 2007. Dès sa création en 2002, « Le JADE - Pour la Vie ! » ouvre un Centre Médical Spécialisé (CMS) qui propose aux personnes infectées par le VIH (personnes séropositives ou malades) ou affectées par le VIH (enfant ou parent d'une personne malade), des consultations médicales, la délivrance des médicaments et un accompagnement psychologique et social.  

Fin 2017, « Le JADE - Pour la Vie ! » a déménagé ses locaux dans des lieux plus spacieux afin de mieux accueillir ses patients mais surtout pour accéder au statut d'" Unité de Soin périphérique Type II " (USP II). Cette transformation devenait nécessaire pour lutter davantage contre la stigmatisation et la marginalisation dont souffrent les personnes qui bénéficient des activités du « JADE - Pour la Vie ! » mais aussi toutes celles qui y travaillent. En effet, un centre USP Type II dispose d'une consultation générale qui dispense tout type de soin (médecine générale, accouchements...) et accueille donc une population beaucoup plus large. Au sein de cette consultation de médecine, « Le JADE - Pour la Vie ! » a conservé bien entendu sa spécialité d'accueil, d'écoute et de suivi des personnes affectées ou infectées par le VIH/Sida.Les patients atteints du VIH sont accueillis de manière discrète et la confidentialité de leur statut est plus facile à respecter.

En parallèle de la consultation de médecine générale, «Le JADE - Pour la Vie !» organise ses activités de lutte contre le VIH/Sida selon 3 axes distincts :

A-    La prévention : 

  • Dépistage au centre et en stratégie avancée (dans les lieux publics) ; 
  • Campagnes de sensibilisation auprès de la population ;
  • Formation des intervenants et des pairs éducateurs.

B-    La prise en charge médicale : 

  • Consultation médicale générale ;
  • Mise sous traitement ;
  • Dispensation des médicaments antirétroviraux (ARV).

C-    La prise en charge psychologique et sociale : 

  • Accompagnement psychologique (au moment de l'annonce de la séropositivité et aide + suivi psychologique des patients tout au long de la maladie) ;
  • Soutien social pour les adultes et les enfants très fragiles économiquement ;
  • Subvention des consultations médicales (réduction ou gratuité pour les plus démunis) ;
  • Prise en charge des Orphelins et Enfants rendus vulnérable par le VIH (OEV).  

 

En 2018 : 4 000 personnes ont bénéficié des actions de prévention (dépistage et sensibilisation) ; Plus de 4 500 consultations ont été effectuées ; 710 malades ont été mis sous ARV sur une file active de composée de 1 500 patients ; Près de 750 personnes ont bénéficié d'un suivi psychologique et/ou social ; Plus de 350 patients ont été reçus en consultation générale entre septembre et décembre 2018.  

Budget annuel de fonctionnement (2020) : 268 000 euros dont 33 500 euros d'investissement

JADE : lutte contre le SIDA (Togo) en image

Votre générosité nous permet d'entreprendre

MERCI POUR TOUT

Nos autres actions Solidarité & humanitaire

Projet Oasis (Amrique Latine)

Projet Oasis (Amérique Latine)

Le projet « OASIS » est un projet de Fondacio Colombie créé en partenariat avec le Colegio Emilio Valenzuela en 2011 qui intervient au sein d'un bidonville situé au nord de Bogotá.

En savoir
Vacances solidaires en France

Vacances solidaires en France

Pour les personnes en rupture de lien social, les vacances sont un temps où l'isolement se fait particulièrement pesant. C'est pourquoi Fondacio propose à ces personnes un temps de recul d'une semaine durant l'été.

En savoir
Solidarit au quotidien en France

Solidarité au quotidien en France

L'isolement est l'un des facteurs tenant éloignées de la réinsertion, les personnes tombées en situation de précarité. Le regard que pose la société sur les personnes démunies, les renvoie à leur marginalité. Atteintes dans...

En savoir
Projet agricole Sichem (Togo)

Projet agricole Sichem (Togo)

 Le milieu rural connaît d'importantes difficultés au Togo, dues notamment à l'utilisation de modes de production rudimentaires, sans souci des nuisances sur l'environnement. Ceci provoque un exode rural massif des jeunes...

En savoir
Rinsertion des enfants <br>des rues de Lom (Togo)

Réinsertion des enfants
des rues de Lomé (Togo)

 Les "Amis pour une Nouvelle Génération d'Enfants" en abrégé A.N.G.E. est un projet de Fondacio au Togo qui s'est donné pour mission de défendre et de promouvoir les droits et intérêts des enfants. Son but...

En savoir